Langues : English français
Accueil > Manifestations > Thèses et HDR > Thèses > Akram Ajouli

Akram Ajouli

Directeur de thèse

Jean-Claude Royer
Julien Cohen,

Résumé

La maintenance consomme une grande partie du coût de développement des logiciels ce qui rend l’optimisation de ce coût parmi les enjeux importants dans le monde du génie logiciel. Dans cette thèse nous visons à optimiser ce coût par rendre ces maintenances modulaires. Pour atteindre cet objectif, nous définissons des transformations des architectures des programmes qui permettent de transformer le programme à maintenir vers une architecture qui facilite la tâche de maintenance voulue. Nous nous concentrons plus sur la transformation entre les architectures à propriétés de modularité duales tels que les patrons de conception Composite et Visiteur. Dans ce contexte, nous définissons une transformation automatique et réversible basée sur le refactoring entre un programme structuré selon le patron Composite et sa structure Visiteur correspondante. Cette tran
sformation est validée par la génération d’une précondition qui garantit statiquement son non-échec. Elle est aussi adaptée afin qu’elle prenne en compte la transformation de quatre variations du patron Composite et est validée sur le programme JHotDraw qui comporte ces quatre variations.
Nous définissons aussi une transformation réversible au sein du patron Singleton afin de pouvoir bénéficier de l’optimisation par l’introduction de ce patron et la souplesse par sa suppression selon les exigences de l’utilisateur du logiciel.

Mots-clés : maintenance modulaires, patrons de conception, refactoring, transformation des programmes, préconditions

Composition du jury :

  • M. Christophe DONY, Professeur des universités, Université Montpellier 2, Rapporteur
  • M. Jean-Louis GIAVITTO, Directeur de recherche au CNRS, IRCAM, Rapporteur
  • M. Benoit BAUDRY, Chercheur, INRIA, Examinateur
  • M. Jérémie Christian ATTIOGBE, Professeur des universités, Université de Nantes, Examinateur
  • M. Jean-Claude ROYER, Professeur des universités, École des Mines de Nantes, Directeur de thèse
  • M. Julien COHEN, Maître de conférence, Polytechnique Nantes, Encadrant

Dernière modification : mercredi 4 décembre 2013