Accueil > Manifestations > Thèses et HDR > Thèses > Carlos Gonzales

Carlos Gonzales

Directeur de thèse

Jordi Cabot

Résumé

L’Ingénierie Dirigée par les Modèles (IDM) est une approche populaire pour le développement logiciel qui favorise l’utilisation de modèles au sein des processus de développement. Dans un processus de développement logiciel base sur l’IDM, le logiciel est développé en créant des modèles qui sont transformés successivement en d’autres modèles et éventuellement en code source. Quand l’IDM est utilisée pour le développement de logiciels complexes, la complexité des modèles et des transformations de modèles augmente, risquant d’affecter la fiabilité du processus de développement logiciel ainsi que le logiciel en résultant. Traditionnellement, la fiabilité des logiciels est assurée au moyen d’approches pour la vérification de logiciels, basées sur l’utilisation de techniques pour l’analyse formelle de systèmes et d’approches pour le test de logiciels. Pour assurer la fiabilité du processus IDM de développement logiciel, ces techniques ont en
quelque sorte été adaptées pour essayer de s’assurer la correction des modèles et des transformations de modèles associées. L’objectif de cette thèse est de fournir de nouveaux mécanismes améliorant les approches existantes pour la vérification de modèles statiques, et d’analyser comment ces approches peuvent s’avérer utiles lors du test des transformations de modèles.

Mots clés : Ingénierie Dirigée par les Modèles, Vérification de Modèles, Test de Transformations de Modèles

Composition du jury :

  • Antoine BEUGNARD, Professeur d’Université, Telecom Bretagne, Rapporteur
  • Martin GOGOLLA, Professeur d’Université, Universität Bremen, Rapporteur
  • Esther GUERRA, Maître de conférences, Universidad Autónoma de Madrid, Examinatrice
  • Jordi CABOT, Maître de conférences, HDR, École des Mines de Nantes, Directeur de thèse

Abstract :

Model-driven Engineering (MDE) is a popular approach to the development of software which promotes the use of models as first-class citizens in the software development process. In a MDE-based software development process, software is developed by creating models to be successively transformed into another models and eventually into the software source code. When MDE is applied to the development of complex software systems, the complexity of models and model transformations increase, thus risking both, the reliability of the software development process and the soundness of the resulting software. Traditionally, ensuring software correctness and absence of errors has been addressed by means of software verification approaches, based on the utilization of formal analysis techniques, and software testing approaches. In order to ensure the reliability of MDE-based software development processes, these techniques have somehow been adapted to try to ensure correctness of models and model transformations. The objective of this thesis is to provide new mechanisms to improve the landscape of approaches devoted to the verification of static models, and analyze how these static model verification approaches can be of assistance at the time of testing model transformations.

Key Words : Model Driven Engineering, Static Model Verification, Model Transformation Testing.

Dernière modification : lundi 29 septembre 2014