Langues : English français
Accueil > Manifestations > Thèses et HDR > Thèses > Christophe Thovex

Christophe Thovex

Directeur de thèse

Henri Briand
Francky Trichet

Résumé

En 1977, Freeman formalisait les premières mesures génériques d’Analyse de Réseaux Sociaux (ARS). Puis, les réseaux sociaux du Web « 2.0 » sont devenus planétaires (e.g., FaceBook, MSN). Cette thèse définit un modèle sémantique, non probabiliste et prédictif, pour l’analyse décisionnelle de réseaux sociaux professionnels et institutionnels. Ce modèle, en parallèle à la sociophysique de Galam, intègre des méthodes de traitement sémantique du langage naturel et d’ingénierie des connaissances, des mesures de sociologie statistique et des lois électrodynamiques, appliquées à l’optimisation de la performance économique et du climat social. Il a été développé et expérimenté dans le cadre du projet Socioprise (FUI-DGCIS), financé par le Secrétariat d’Etat à la prospective et au développement de l’économie numérique .

Composition du jury

  • Henri Briand - Professeur émérite, Université de Nantes (Directeur de thèse)
  • Francky Trichet - Maître de Conférences, Université de Nantes (Co-encadrant)
  • Chantal Reynaud - Professeur, Université Paris Sud 11 (Rapporteur)
  • Bénédicte Le Grand - Maître de Conférences HDR, Université Paris 6 (Rapporteur)
  • Elizabeth Metais - Professeur, CNAM Paris (Examinateur)
  • Genoveva Vargas-Solar - Chargée de Recherche, Université de Grenoble (Examinateur)
  • Pascale Kuntz-Cosperec - Professeur, Université de Nantes (Examinateur)
  • Gilles Guerrin - Directeur OpenPortal Software S.A. (Invité)

Dernière modification : vendredi 26 octobre 2012