Accueil > Manifestations > Thèses et HDR > Thèses > Diego Torres

Diego Torres

Directeur de thèse

Pascal Molli
Hala Skaf

Résumé

Le Web social et le Web sémantique ont eu un impact sur la facçon dont la création de connaissances est effectuée sur le Web. Le Web social favorise la participation des utilisateurs à créer et modifier des contenus et des connaissances sur le Web. La prolifération de contenu et la nécessité d’une gestion automatisé de l’information a déclenché l’émergence du Web sémantique.
Actuellement, le Web social et le Web sémantique coexistent et partagent un thème commun : une meilleure gestion de la connaissance. Cependant, la plupart des informations sur le Web social ne fait pas partie du Web sémantique et l’information du Web sémantique n’est pas utilisée pour améliorer le Web social.

Cette thèse présente une approche innovante pour stimuler la co-évolution entre le Web sémantique et le Web social : les utilisateurs et les ordinateurs qui travaillent ensemble afin d’obtenir des avantages mutuels.
Nous affirmons que la co-évolution du Web social et du Web sémantique permettra, d’une part d’améliorer la production de l’information sémantique au Web sémantique, et d’une autre part d’améliorer la production de connaissances sur le Web social.

Abstract :

Social and Semantic Web has impacted in the manner of knowledge building is fulfill in the Web. The Social Web promoted the participation of users to create and edit Web content and knowledge. The content proliferation and the need to have a better machine mana- gement of such information trigger the Semantic Web. Currently, the Social and the Semantic Web are living together and they share a same topic : a better management of knowledge. However, most of the Social Web information is not part of the Semantic Web, and Semantic Web information is not used to improve the Social Web.

This thesis introduced an innovative approach to stimulate a co- evolution between the Semantic and Social Web : social and machine forces work together in order to have mutual benefits. We claim that having a co-evolution between Social and Semantic Web will improve the ge- neration of semantic data and a knowledge production improvement in the Social Web.

Composition du jury :

  • Mme Anne Boyer, Professeur, Université de Lorraine (France), Rapporteur
  • M. Hernan Astudillo, Professeur, UTFSM (Chile), Rapporteur
  • M. Guillermo Simari, Professeur, Universidad Nacional del Sur (Argentina), Examinateur
  • M. Luis Antonio Olsina, Professeur, Universidad Nacional del La Pampa, (Argentina), Examinateur
  • M. Pascal Molli, Professeur, Université de Nantes, Directeur de thèse
  • Mme Alicia Diaz, Professeur, UNLP - LIFIA - Argentina, Co-directrice de thèse
  • Mme Hala Skaf-Molli, Maître de Conférences, Université de Nantes (France), Co-encadrante
  • M. Pablo Fillotranni, Associate Professor, Universidad Nacional del Sur
    (Argentina), Invité

Dernière modification : lundi 29 septembre 2014