Langues : English français
Accueil > Manifestations > Thèses et HDR > Thèses > Julien Menana-Quillet

Julien Menana-Quillet

Directeur de thèse

N. Jussien
S. Demassey

Résumé

Dès lors qu’une structure est organisée, la capacité de placer les bonnes personnes au bon moment devient cruciale pour satisfaire les besoins d’un service, d’une école ou d’une entreprise. On définit les problèmes de planification de personnel comme le procédé consistant à construire de manière optimisée les emplois du temps de travail du personnel. La motivation de cette thèse est de proposer un moyen d’exprimer ces problèmes de manière simple et automatique, sans avoir à intervenir ensuite dans le processus de résolution. Pour cela, nous proposons de rassembler le pouvoir de modélisation des automates avec la capacité de la programmation par contraintes à résoudre efficacement des problèmes complexes. Le caractère expressif des automates est ainsi utilisé pour modéliser des règles de séquencement complexes. Puis, afin d’intégrer ces automates multi-pondérés dans un modèle de programmation par contraintes, nous introduisons un nouvel algorithme de filtrage basé sur la relaxation lagrangienne : multicost-regular. Nous présentons également une version souple de cette contrainte permettant de pénaliser les violations d’une règle modélisée par un tel automate : soft-multicost-regular. Le modèle contraintes basé sur ces contraintes est automatiquement construit. Il est résolu à l’aide de la librairie de contraintes CHOCO et a été testé sur des instances réalistes issues des librairies ASAP et NRP10. La recherche de solution est améliorée par l’utilisation d’heuristiques spécifiques basées sur les regrets et s’appuyant sur la structure des contraintes multicost-regular et soft-multicost-regular.

Dernière modification : jeudi 20 octobre 2011