Accueil > Manifestations > Thèses et HDR > Thèses > Valerio Consentino

Valerio Consentino

Directeur de thèse

Jordi Cabot
Patrick Albert

Résumé

Le monde des affaires d’aujourd’hui est très dynamique, donc les organisations doivent rapidement adapter leurs politiques commerciales afin de suivre les évolutions du marché. Ces ajustements doivent être propagés à la logique métier présente dans les systèmes d’informations des organisations, qui sont souvent des applications héritées non conçues pour représenter et opérationnaliser la logique métier indépendamment des aspects techniques du langage de programmation utilisé. Par conséquent, la logique métier integrée au sein du système doit être identifiée et comprise avant d’être modifiée. Malheureusement, ces activités ralentissent la mise à jour du système vers de nouvelles exigences établies dans les politiques de l’organisation et menacent la cohérence des activités commerciales de celle-ci.

Afin de simplifier ces activités, nous offrons une approche basée sur les modèles pour extraire et représenter la logique métier, exprimée comme un ensemble de règles de gestion, à partir des parties comportementales et structurelles des systèmes d’information. Nous mettons en œuvre cette approche pour les systèmes écrits en Java et COBOL ainsi que pour les systèmes de gestion de bases de données relationnelles. L’approche proposée est basée sur l’Ingénierie Dirigée par les Modèles, qui fournit une solution générique et modulaire adaptable à différentes langages en offrant une représentation abstraite et homogène du système.

Mots-clés : Ingénierie Dirigée par les Modèles, Extraction des règles métiers, Rétro-ingénierie

Composition du jury :

  • M. Xavier Blanc, Professeur, Université de Bordeaux 1 (rapporteur)
  • M. Marco Brambilla, Maître de conférences, Politecnico di Milano, Italie (rapporteur)
  • M. Jean-Yves Lafaye, Professeur, Université de la Rochelle (examinateur)
  • M. Jean-Claude Royer, Professeur, École des Mines de Nantes (examinateur)
  • M. Philippe Bauquel, Directeur de recherche et développement, IBM Rational France (membre invité)
  • M. Jordi Cabot, Maître-Assistant (HDR), École des Mines de Nantes (directeur de thèse)
  • M. Patrick Albert, Directeur du Centre d’Etudes Avancées, IBM France (co-directeur de thèse)

Abstract :

Today’s business world is very dynamic and organizations have to quickly adjust their internal policies to follow the market changes. Such adjustments must be propagated to the business logic embedded in the organization’s information systems, that are often legacy applications not designed to represent and operationalize the business logic independently from the technical aspects of the programming language employed. Consequently, the business logic buried in the system must be discovered and understood before being modified. Unfortunately, such activities slow down the modification of the system to new requirements settled in the organization policies and threaten the consistency and coherency of the organization business.

In order to simplify these activities, we provide a model-based approach to extract and represent the business logic, expressed as a set of business rules, from the behavioral and structural parts of information systems. We implement such approach for Java, COBOL and relational database management systems. The proposed approach is based on Model Driven Engineering, that provides a generic and modular solution adaptable to different languages by offering an abstract and homogeneous representation of the system.

Keywords : Model Driven Engineering, Business Rules Extraction, Reverse Engineering

Dernière modification : mercredi 18 décembre 2013