Accueil > Partenariats > CominLabs
 

Le laboratoire d’excellence CominLabs (COMmunication and INFormation sciences Laboratories) dans lequel le LINA est impliqué avec 9 autres laboratoires ou centres de recherche de Bretagne fait partie de la liste des lauréats de l’appel à projets "Laboratoires d’excellence" (labex) présentée par le premier ministre François Fillon le 25 mars 2011.

Depuis sa création, les équipes du LINA sont fortement impliquées dans les projets que le CominLabs a financés.

Projets financés par le CominLabs

Au 1er janvier 2014, le LINA participe au Labex CominLabs sur les thèmes « systèmes et logiciels répartis », « contraintes et optimisation » et « ressources et applications multilingues » avec quatre projets actuellement en cours dont trois qu’il coordonne, à savoir :

  • SecCloud, Secure Scripting for the Cloud, sur une programmation sûre du nuage , coordination : équipe ASCOLA, contribution des équipes CELTIQUE et CIDRE (Inria)
  • EPOC, Energy proportional and opportunistic Computing systems, sur un nuage économe en énergie, coordination : équipe ASCOLA, contribution des équipes AeLoS et TASC, MYRIADS (Inria), STR (IRCCyN), département Optique (Telecom-Bretagne), laboratoire de recherche Lab-STICC (ENIB).
  • DeSceNt, plug-based Decentralized Social Network, pour une décentralisation des réseaux sociaux), coordination : équipe GDD, contribution des équipes AeLoS, ASAP et CIDRE (Inria)
  • LIMAH, Linking media in Acceptable Hypergrahs qui traite de la découverte de contenus langagiers similaires dans des documents multimodaux et de fouille d’opinion dans les collections multimedia, participation de l’équipe TALN et des équipes TEXMEX (Inria, coordinateur), des Equipes d’Accueil (EA) CRPCC, PREFICCs et du laboratoire de recherche IODE (Université de Rennes).

Par ailleurs, le laboratoire contribue au volet formation du Labex avec notamment le projet COCo, CominOpenCourseware, sur la mise à disposition de ressources pédagogiques ouvertes sous la forme de vidéos augmentées. Ce projet implique les professeurs C. de la Higuera et Y. Prié du laboratoire et bénéficie d’un financement (1) par l’ANR d’un ingénieur de recherche (2) par la Région PdL d’un ingénieur pédagogique.

Dernière modification : mardi 22 mai 2018