Langues : English français
Accueil > Manifestations > Thèses et HDR > HDR > HDR Jean-Marc Menaud

HDR Jean-Marc Menaud

Résumé

L’adaptation dynamique et transparente de systèmes patrimoniaux est un problème récurrent et important que nous avons adressé par une approche langage appliquée à des problématiques systèmes. La première partie de nos contributions a porté sur le développement d’un système de programmation par aspects pour les applications système. La particularité de la solution développée est d’adapter, par ajout ou remplacement de fonctionnalités, dynamiquement, par réécriture du code binaire, des applications C en cours d’exécution. Les fonctionnalités sont développées via un langage de haut niveau permettant la manipulation du flot d’exécution d’un programme cible. Nos principales contributions ont porté sur le langage d’aspect et sur la réalisation et validation de notre solution. La seconde partie de nos contributions portent sur l’adaptation dynamique des stratégies d’administration des grappes de calculs et de services. Nous avons proposé un langage dédié permettant d’administrer les machines virtuelles et de leur associer des contraintes de placement. Une des particularités de la solution est de s’appuyer sur un solveur de contraintes pour proposer un placement global respectant les contraintes de placement. En s’appuyant sur ces résultats, nos dernières contributions adressent la problématique de la maîtrise énergétique des centres de données et de calculs.

Composition du jury :

  • Frédéric Benhamou, Professeur Universitée de Nantes, président
  • Yolande Berbers, Professeur Katholieke Universiteit Leuven, rapporteur
  • Christine Morin, Directeur de Recherche INRIA, rapporteur
  • Brigitte Plateau, Professeur Grenoble INP, rapporteur
  • Thierry Coupaye, Directeur de Recherche OrangeLabs, examinateur
  • Gilles Muller, Directeur de Recherche INRIA, directeur d’habilitation

Dernière modification : lundi 20 juin 2011