Langues : English français
Accueil > Manifestations > Thèses et HDR > HDR > Jordi Cabot

Jordi Cabot

Résumé

L’Ingénierie Dirigée par les Modèles (IDM) devient l’un des paradigmes prédominants du génie logiciel dans l’industrie. De même que n’importe quelle autre discipline d’ingénierie, l’IDM plaide pour un usage rigoureux des modèles (de logiciels) en tant que principaux artéfacts dans toutes les activités de génie logiciel. L’adoption de l’IDM a apporté plusieurs avantages au génie logiciel, incluant des améliorations significatives concernant la productivité ainsi que la maintenance des systèmes. Malheureusement, cette adoption rencontre encore des obstacles, notamment en raison de problèmes de passage à l’échelle ou de qualité des solutions IDM, d’intégration avec les systèmes existants ou de facilité d’utilisation.

Les travaux de recherche présentés dans cette habilitation dressent quelques uns de ces problèmes en insistant sur le challenge de la vérification de modèles. Le changement de perspective dans l’IDM implique que la correction des modèles (et des opérations de manipulation de modèles) devienne un facteur clé pour assurer la qualité du produit logiciel final qui est désormais (semi-)automatiquement généré à partir de ceux-ci. La problématique d’assurer la correction du logiciel est toujours considérée comme étant un Grand Challenge par la communauté du génie logiciel.

Nous détaillerons notre approche, pragmatique mais formelle, de vérification de modèles permettant de déterminer la qualité des modèles de logiciels. Les techniques proposées sont considérées comme pragmatiques car elles aspirent à utiliser le meilleur compromis possible entre la complétude et la facilité d’utilisation du processus de vérification, c’est-à-dire les deux principaux aspects qui gênent habituellement sa mise en pratique.

Parmi d’autres axes de recherche en cours, nous fournirons également le plan d’un programme de recherche plus complet en IDM impliquant la manipulation de très gros modèles, les aspects sociaux de l’IDM et la modernisation de logiciel ; et nous décrirons notre stratégie de transfert industriel ainsi que nos diverses contributions à la communauté open source.

Composition du jury

  • Charles Consel, Professeur, LaBRI, Rapporteur
  • Stéphane Ducasse, Directeur de recherche INRIA, Rapporteur
  • Antonio Vallecillo, Professeur, Université de Malaga, Rapporteur
  • Patrick Albert, Directeur du CAS, IBM France
  • Gerti Kappel, Professeure, Université de Vienne
  • Claude Jard, Professeur, LINA
  • Pierre Cointe, Professeur, LINA

Dernière modification : mardi 11 septembre 2012